Nos partenaires

Des partenaires historiques, institutionnels et privés :

La Ville de Marseille

Le Centre Bourse, partenaire incontournable

Le Centre Bourse est un partenaire incontournable de Théâtralia depuis sa naissance en 2009.
Grace à la revue Marseillaise représentée par Diane VANDERMOLINA soutenue par la ville, elle-même représentée par l’adjoint à la culture Monsieur Daniel HERMAN, et d’autres partenaires, les petits théâtres en moyens et grands en créativité sont mis en lumière et ont la possibilité de promouvoir leurs programmations et de toucher un plus grand public.
Le centre Bourse est assis sur un patrimoine culturel unique (le port antique et le musée d’histoire de Marseille qui se modernise en devenant le plus grand musée d’Europe en flotte Antique), il est aussi entouré d’un grand nombre de richesses culturelles via sa position géographique au cœur de ville : la grande Bibliothèque de l’Alcazar, le vieux port , le quai des Belges, la Canebière, La Major, le Muséum, le panier, la vieille Charité, le palais Longchamp, notre Dame de la Garde et…. Ce qui explique son appartenance culturelle.
Le centre Bourse accueille avec plaisir et honneur Théâtralia et met à sa disposition les structures et moyens nécessaires. Il espère que cette manifestation évolue d’une édition à une autre en s’inscrivant comme un évènement de toute la ville de Marseille, voire de France .
Un grand Merci à tous les acteurs et partenaires porteurs de cet évènement, que nous sollicitons à se mobiliser l’année à venir pour une 5ème édition 2013 exceptionnelle.
Guy GIBERT
Directeur du CC Bourse
www.centre-bourse.com

Le Crédit Mutuel Méditerranéen, partenaire historique

Un constat : le chiffre « 3 » semble être régulièrement en scène dans ce partenariat constructif. Pour la 3e année consécutive, le district Marseille Provence du Crédit Mutuel Méditerranéen a décidé d’apporter son soutien aux Théâtralia. Ce rapprochement s’explique pour différentes raisons.
Levée de rideau sur 3 acteurs majeurs : Diane Vandermolina, les lieux d’accueils (le Centre Bourse, les théâtres marseillais et la bibliothèque de l’Alcazar) et notre établissement coopératif et mutualiste.
Avant tout, le projet porté par Diane Vandermolina nous a séduit. Avec son équipe, la rédactrice en chef de La Revue marseillaise du théâtre – rebaptisée RMT news – réussit en effet à mobiliser et à faire découvrir toute la richesse de l’offre culturelle de la cité phocéenne.
Secondo, plusieurs lieux d’accueil marseillais jouent le jeu.
Le Centre Bourse, qui accueille 100 000 visiteurs par semaine, optimise la communication en amont et pendant ce Festival.
La bibliothèque de l’Alcazar met quant à elle à disposition son infrastructure moderne pour animer les conférences.
Enfin, l’ensemble des théâtres sont également impliqués. C’est acté ; ce mois d’octobre est dorénavant l’occasion de se laisser surprendre pendant 3 jours par diverses œuvres possibles : comédies, tragédies, opéras, one (wo)man shows, lectures théâtralisées, danses, clowns, cabarets, récitals… Le public est enchanté par une telle programmation.
Tertio, le Crédit Mutuel Méditerranéen continue à tenir sa place et à jouer son rôle : accompagner des projets locaux pertinents. Comme d’autres projets culturels, sportifs ou sociaux portés par des associations locales et soutenus par nos caisses locales, cette initiative place les Femmes et les Hommes de nos territoires au cœur de nos préoccupations.
Historiquement proche des associations (une sur trois est sociétaire), notre établissement coopératif et mutualiste (banque, assurance et téléphonie mobile) réinvestit une partie de ses excédents dans le développement économique local et l’économie sociale et solidaire. Les atouts sont nombreux.
Au Crédit Mutuel, il n’y a pas d’actionnaires mais des sociétaires qui sont copropriétaires de leur banque. Ils ont par conséquent la capacité d’exercer un contrôle sur la gestion de leur caisse locale.
De plus, les élus des caisses locales (tous bénévoles) et les salariés travaillent en synergie. Ils ont ainsi la possibilité d’accompagner les projets locaux de qualité comme les Théâtralia.
Vous êtes les bienvenus au Crédit Mutuel : la banque régionale coopérative et mutualiste différente et bien sûr aux nombreuses animations proposées pendant ces 3 jours.
Danièle Joannes, vice-présidente du Crédit Mutuel Méditerranéen,
présidente du district Marseille Provence
et présidente de la caisse locale d’Aubagne.

Ricard

Créé en 1932 par Paul Ricard, le Ricard, ‘le vrai Pastis marseillais’, est devenu le leader des spiritueux anisés dans le monde et distribue plus de 15 grandes marques internationales bien connues de tous.
N°1 mondial des spiritueux Premium et de Prestige avec 7,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 18000 collaborateurs dans 70 pays, Ricard, c’est avant tout l’histoire d’un homme qui a toujours privilégié dans son entreprise la dimension humaine et a eu à coeur de s’engager dans la préservation de l’environnement et de s’ouvrir à la culture avec : En 1966, la Création de l’Institut océanographique Paul Ricard, pour connaître et protéger la mer, par la préservation de la biodiversité et la sensibilisation du grand public et des professionnels (www.institut-paul-ricard.org); En 1967, la Création de la Fondation culturelle Paul Ricard (Bendor) et en 1970, l’Inauguration du Circuit Paul Ricard; En 1988 la Création du Ricard S.A. Live Music afin de promouvoir les jeunes talents musicaux au travers de concerts gratuits.(www.ricardsa-livemusic.com) puis en 1995, la Création de la Fondation d’entreprise Ricard (Paris) pour soutenir les jeunes artistes français dans toutes les formes d’expression de l’art contemporain. (www.fondation-entreprise-ricard.com).
Cette volonté d’ouverture citoyenne correspond à une éthique de responsabilité sociétale de l’entreprise engagée depuis 1932. Pour reprendre les mots de Philippe Savinel Président-Directeur Général, ‘La responsabilité sociétale de l’entreprise, c’est placer le respect au sens large du terme comme priorité de tout ce que l’on fait. Avec toutes les parties prenantes de l’entreprise, à commencer par nos salariés et les consommateurs de nos marques jusqu’à notre environnement social et naturel’. Une entreprise pas comme les autres qui cette année fête ses 80 ans d’existence!

Espaceculture, partenaire de première heure

Partenaire de la première heure, Espaceculture est heureux d’accompagner les « Théâtralia » et se réjouit du succès de cette manifestation qui permet au théâtre d’aller à la rencontre de son public.
Espaceculture_Marseille
Espaceculture déploie ses activités en direction des professionnels et du grand public à partir d’un immeuble situé au cœur de la ville, soit 500 m2 dévolus à la vie culturelle locale grâce au soutien de la Ville de Marseille avec laquelle il a signé une convention, de la Région PACA et du Conseil Général qui interviennent sur des opérations spécifiques.
Espace d’accueil et d’information comprenant un service billetterie, l’édition de l’agenda culturel mensuel gratuit In Situ et de répertoires thématiques Situation, Espaceculture
-accueille, organise ou coproduit des rencontres, conférences, lectures, expositions dans ses locaux,
-assure une aide aux associations par des conseils et le prêt de matériel,
-développe des partenariats avec des structures culturelles par son soutien et son savoir faire (organisation, médiation, communication, prêt de matériel, mise à disposition de salles et de vitrines),
-propose un cycle d’information Droit et Culture à destination des professionnels et des jeunes artistes,
-travaille, en s’appuyant à la fois sur ses contacts dans le monde de l’entreprise et dans le milieu culturel à la dynamisation du mécénat culturel,
-initie des opérations telles que « Lever de rideau » et « Jazz & Pétanque » [en partenariat avec le Festival Jazz des Cinq Continents et le Mondial La Marseillaise à Pétanque] visant au croisement de publics [théâtre et football, pétanque et musique…] et participe à des événements culturels majeurs.
Parallèlement, d’un point de vue international, Espaceculture
-organise et produit les Rencontres d’Averroès – penser la Méditerranée des deux rives – à Marseille,
-est partenaire, aux côtés de la Région PACA, de la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole et de Marseille Provence 2013 de leur développement international avec en Espagne [Cordoue] « Los Encuentros Averroes » et au Maroc « sous le signe d’Ibn rochd » [Rabat],
-siège au Conseil de Direction de l’Association Internationale pour la Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de la Méditerranée dont il est un membre actif et produit la participation des jeunes artistes marseillais et de la région PACA à cet événement.
A ce titre, Espaceculture_Marseille est membre du réseau français de la Fondation Euro-méditerranéenne Anna Lindh pour le Dialogue entre les Cultures.
Pour plus d’informations…
www.espaceculture.net ::: www.rencontresaverroes.net ::: www.bjcem.net
Espaceculture_Marseille 42, La Canebière – 13001 Marseille
Du lundi au samedi de 10 h à 18 h 45 Entrée libre

Le Crijpa, partenaire de coeur
Au cœur de la Canebière, voisin du Centre Bourse, le Centre Régional Information Jeunesse (CRIJPA) invite son public à découvrir ou redécouvrir cette belle performance riche en réciprocité. Du théâtre, du rire, de la musique, et l’expression libre des artistes au milieu des spectateurs, en plein centre Bourse, que du bonheur ! De quoi réchauffer les frilosités automnales et attaquer l’hiver d’un bon pied.
Chapeau bas pour cette belle initiative de la RMT et sa fondatrice, Diane Vandermolina.
Les Théâtralia offrent le spectacle vivant aux yeux du public et contribuent par là, à sa pérennité. Davantage encore, les Théâtralia permettent aux jeunes talents d’exprimer leur créativité et répandent dans notre bonne ville de Marseille, bientôt capitale européenne de la Culture – ce dont elle n’est pas peu fière – les bienfaits du spectacle populaire. Merci pour ce cadeau.
Le Centre Régional Information Jeunesse sera heureux d’informer le public accueilli dans ses murs, de l’arrivée des Théâtralia, nouveau cru et non des moindres, puisque placé sous le signe du burlesque, tout un programme.
Le Centre Régional Information Jeunesse Provence Alpes
96 la Canebière 13001 Marseille
04 91 24 33 50
www.crijpa.com

Depuis 1971, l’équipe du CRIJ PA met en œuvre un accueil convivial des publics, informe et oriente au plus près des préoccupations : mobilité, études, métiers, formations, emplois, jobs, aides aux projets, logement, loisirs, santé, programmes européens et internationaux, valorisation des initiatives jeunes.
Patricia DESPREZ
Directrice CRIJ PA

La bibliothèque de Marseille à vocation régionale l’ALCAZAR



















Des partenaires médias















Le Meilleur de Marseille

Hommage aux sans grade du spectacle vivant
En braquant ses projecteurs sur les petits, les soutiers, les sans grade de la scène marseillaise, les Théâtralia révèlent cette diversité qui fait la richesse, ici, du spectacle vivant. Car derrière les grosses locomotives, les grands événements, les festivals, le haut de l’affiche, grouille un monde où la créativité le dispute au talent et l’audace au savoir-faire. Ces scènes-là offrent un complément existentiel dont les Théâtralia achèvent de nous convaincre qu’il est indispensable.
Brûlant du feu intérieur de la passion les poussant en avant sans jamais les consumer, ces entrepreneurs de spectacles amoureux des mots, des auteurs et des acteurs qui leur donnent vie, avaient besoin d’un coup de main, d’un coup de pouce ou d’un coup de projecteur, appelez cela comme vous voulez, les voilà servis.
Une fois par an, le rendez-vous du Centre Bourse est pris pour faire le point des affiches à venir, de cet extraordinaire foisonnement culturel siégeant dans les replis de la ville, souvent à l’écart des grands axes et des sentiers battus, dans les quartiers.
Ce petit monde industrieux, consciencieux vit de trois fois rien, parce que le plus souvent installé hors des territoires qu’irrigue le fleuve des subventions publiques et du mécénat. Les Théâtralia, au-delà d’une promotion bien venue et d’une occasion pour chacun de sortir de ses murs et de son milieu de référence, lui procure attention et reconnaissance qui l’encouragent. Et l’énergisent. Lui rendent hommage.
S’ils n’existaient pas, il deviendrait urgent d’inventer les Théâtralia.
Didier PILLET
Fondateur du site lemeilleurdemarseille.fr






















Rejoignez nos partenaires !

Skip to toolbar